Texte à méditer...  Ce qui vient au monde pour ne rien troubler ne mérite ni égards ni patience.  René Char
Le Mémorial

Fermer Historique

Fermer Manifestations 2017

Fermer Manifestations 2016

Fermer Manifestations 2015

Fermer Manifestations 2014

Fermer Manifestations 2013

Fermer Manifestations 2012

Fermer Manifestations du 27 mai 2011

Fermer Manifestations du 27 mai 2010

Fermer Manifestations du 27 mai 2009

Fermer Hommages du Mémorial

Jean Moulin

Fermer Biographie

Fermer Ses Compagnons

Fermer Dossiers

Fermer Témoignages

Fermer Bibliographie

Fermer Hommages à Jean Moulin

Biographie - L'Artiste
L’Artiste.

Jean Moulin manifeste un don précoce pour le dessin, remarqué par la famille dès l'âge de 6 ans. Il publie ses premiers dessins humoristiques dans des revues parisiennes à l'âge de 16 ans.

Il renoncera à une carrière artistique à la demande de son père mais sans pour autant abandonner le dessin. Il expose pour la première fois au Salon de la Société Savoisienne des Beaux-arts en 1922 et prend alors le pseudonyme de « Romanin », nom d'un château féodal des Alpilles dont il connait bien les ruines, près de Saint-Andiol, en Provence, commune d'origine de la famille.

Il publie de plus en plus de dessins dans des revues comme Le Rire, Gringoire, Le Journal amusant ou Candide dont il fait plusieurs fois la couverture. Il rencontre le peintre Jean Saint-Paul qui lui fait découvrir la peinture. A Châteaulin, il rencontre des hommes d'exception comme Max Jacob, Augustin Tuset, Giovanni Leonardi, Lionel Floch et Saint-Pol-Roux et se passionne pour la littérature, en particulier la poésie de Tristan Corbière qu’il illustrera de gravures.

Il fréquente les milieux artistiques bohèmes de Montparnasse. Devenu préfet, il ne publiera plus, mais le dessin l’accompagnera jusqu’au bout, jusque dans la tragédie, puisque, comme l’a rappelé André Malraux dans son discours du Panthéon : « Le jour où, au Fort Montluc à Lyon, après l’avoir fait torturer, l’agent de la Gestapo lui tend de quoi écrire puisqu’il ne peut plus parler, Jean Moulin dessine la caricature de son bourreau. ».

Date de création : 03/02/2009 - 13:19
Dernière modification : 03/02/2009 - 17:33
Catégorie : Biographie
Page lue 8668 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche



Webmestre - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Top