Texte à méditer...  Je ne savais pas que c'était si simple de faire son devoir quand on est en danger !  Jean Moulin
Le Mémorial

Fermer Historique

Fermer Manifestations 2017

Fermer Manifestations 2016

Fermer Manifestations 2015

Fermer Manifestations 2014

Fermer Manifestations 2013

Fermer Manifestations 2012

Fermer Manifestations du 27 mai 2011

Fermer Manifestations du 27 mai 2010

Fermer Manifestations du 27 mai 2009

Fermer Hommages du Mémorial

Jean Moulin

Fermer Biographie

Fermer Ses Compagnons

Fermer Dossiers

Fermer Témoignages

Fermer Bibliographie

Fermer Hommages à Jean Moulin

Manifestations du 27 mai 2010 - Message de M. Robert Chambeiron

Monument-Mémorial de Salon-de-Provence, 27 mai 2010

Commémoration du 67ème anniversaire
de la première réunion du Conseil national de la Résistance, le 27 mai 1943,
sous la présidence de Jean Moulin, dans Paris occupé

Message de Robert CHAMBEIRON, Président-délégué de l’A.N.A.C.R.

lu par le colonel Jean-Paul MARCADET, président de l’A.N.A.C.R. 13



Je suis désolé de ne pouvoir être présent ce 27 mai à Salon.

Mon regret est d’autant plus grand que j’aurais souhaité être au milieu de celles et ceux qui vont rendre hommage à la mémoire de Jean MOULIN, mais aussi à celle de ses deux compagnons de parachutage que furent Raymond FASSIN et Hervé MONJARET, sans oublier naturellement notre cher Bernard BERMOND dont nous savons le rôle qu’il a joué comme président du Comité régional du Mémorial et pour faire connaître le grand œuvre de Jean MOULIN que fut la création du Conseil National de la Résistance.

Il y a en effet, aujourd’hui, presque 70 ans que Jean MOULIN réunissait à Paris les représentants des forces de la Résistance qui se plaçaient résolument derrière le général de GAULLE, apportant à ce dernier la légitimité que lui disputaient les alliés américains.

Le 27 mai 1943, la France Combattante se substituait à la France Libre et prenait ainsi sa place de grande puissance indépendante et souveraine auprès de ses alliés, ainsi que l’avait souhaité le général de GAULLE dans son appel historique du 18 juin 1940, appel historique dont nous célébrerons le mois prochain le 70ème anniversaire.

Les 18 juin 1940 et 27 mai 1943 sont pour moi les deux grands moments marquants de la lutte du peuple français pour sa libération et la restauration des libertés collectives et individuelles qui fondent la République et qui avaient été saccagées par l’idéologie destructrice du nazisme et de ses complices de Vichy.

Je ne doute pas que ce 27 mai à Salon sera une fois de plus un grand moment d’émotion et de souvenir partagé.

Avec mes sentiments cordiaux.

Robert CHAMBEIRON, président délégué de l’A.N.A.C.R.


Date de création : 21/06/2010 - 00:54
Dernière modification : 21/06/2010 - 00:54
Catégorie : Manifestations du 27 mai 2010
Page lue 5344 fois

Réactions à cet article

Personne n'a encore laissé de commentaire.
Soyez donc le premier !

Recherche



Webmestre - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Top