Texte à méditer...  L'homme supérieur est celui qui remplit son devoir.  Eugène Ionesco
Le Mémorial

Fermer Historique

Fermer Manifestations 2017

Fermer Manifestations 2016

Fermer Manifestations 2015

Fermer Manifestations 2014

Fermer Manifestations 2013

Fermer Manifestations 2012

Fermer Manifestations du 27 mai 2011

Fermer Manifestations du 27 mai 2010

Fermer Manifestations du 27 mai 2009

Fermer Hommages du Mémorial

Jean Moulin

Fermer Biographie

Fermer Ses Compagnons

Fermer Dossiers

Fermer Témoignages

Fermer Bibliographie

Fermer Hommages à Jean Moulin

Bibliographie - Quelques ouvrages
Jean Moulin « Premier combat » (éd. De Minuit)
Laure Moulin « Jean Moulin » (éd. De Paris)
Henri Calef « Jean Moulin, une vie » (éd. Plon 1980)
Jean-Pierre Azéma « Jean Moulin, le rebelle, le politique, le résistant » (éd. Perrin 2003)
Daniel Cordier « Alias Caracalla, mémoires 1940-1943 » (Gallimard éd. 2009)
« Jean Moulin, La République des catacombes » (éd. Gallimard 1999)
« Jean Moulin, l’inconnu du Panthéon », tome 1 : Une ambition pour la République juin1899-juin 1936 ; tome 2 : Le choix d’un destin, juin1936-nov.1940 ; tome 3 : De Gaulle, capitale de la Résistance nov.1940-déc.1941(éd. Jean-Claude Lattès 1989 et 1993 p. tome 3)
Raymond Aubrac « Où la mémoire s’attarde » (éd. O. Jacob)
Robert Mencherini « Provence-Auschwitz, de l’internement des étrangers à la déportation des Juifs 1939-1944 » (Univ. de Provence éd. 2008)
« Midi rouge, ombre et lumières, Marseille et les Bouches-du-Rhône, vol.1: les années de crise, 1930-1940»(Syllepse éd. 2004)
« Midi rouge, ombre et lumières, Marseille et les Bouches-du-Rhône, vol.2: Vichy en Provence, 1940-1942»(Syllepse éd. 2009)
Jean-Marie Guillon « Voyage dans la France de Vichy : la Légion française des combattants-Annales du Midi n° 245 » (Privat éd. 2004)
« La résistance et les Européens du Sud », avec R. Mencherini (L’Harmattan éd. 1999)
François Marcot, av. B.Leroux & Ch.Lévisse-Touzé « Dictionnaire historique de la Résistance » (éd.R.-Laffont 2006)
Christine Lévisse-Touzé « Jean Moulin - Artiste, Préfet, Résistant » avec Dominique Veillon (éd. Tallandier 2013)
« Jean Moulin 1899-1943 », livret de l’exposition au Mémorial Leclerc-Musée Moulin (Paris Musées éd.1999) (épuisé?)
« Jean Moulin, enfant de Languedoc et de Provence », les Cahiers de Montpellier hors-série 2001, av. J.-M. Guillon, Michel Fratissier…(Univ. de Montpellier éd. 2003)
« Les Femmes oubliées de Buchenwald » avec Irmgard Seidel, Volkhard Knigge, et Agnès Triebel (Paris Musées éd.)
« Dans l’Honneur et par la Victoire, les femmes Compagnons de la Libération » (éd. Tallandier)
Dominique Bellec & Jean-Baptiste Duchenne « René Char, le poète et le maquis », préf. de Georges-Louis Roux (éd. le passager clandestin – Paris 2007)
Claude Roddier « Le cahier rouge du maquis, journal de résistance, Gleb Sivirine, le maquis Vallier» (Paroles éd. 2007 - 83630 Artignosc-sur-Verdon)
Michaël R.D.Foot « Des Anglais dans la Résistance. Le service secret britannique d’action (SOE) en France 1940-1944 » (éd. Tallandier)
Laurent Douzou « La Résistance, une histoire périlleuse» (éd. du Seuil -Points)
André Carriou « Jean Moulin en Bretagne » (Ouest France éd.)
Serge Ravanel « L’esprit de Résistance » (éd. du Seuil)
« Les valeurs de la Résistance » (éd. Privat)
François Icher & Pierre Laborie « Ils ont su dire non. Paroles de Résistants » (éd. de la Martinière)
Robert Belot « Frenay » (éd. du Seuil)
« Les Résistants, l’histoire de ceux qui refusèrent », sous la direction de … (éd. Larousse)
Jean-Louis Crémieux-Brilhac « La France Libre, de l’appel du 18 juin à la Libération» (éd. Gallimard 1996)
« Prisonniers de la Liberté » (éd. Gallimard 2004)
Aurélie Luneau « Radio Londres 1940-1944 » (éd. Perrin)
Mireille Albrecht « Vivre au lieu d’exister » (éd. du Rocher)
Aude Yung de Prévaux « Un amour dans la tempête de l’histoire » (Ed du Félin)
Bernard Boyer & Jean-Marc Binot « Brutus l’histoire d’un réseau de la France Libre » (Ed. Fayard)
Jean-Louis Théobald « A 20 ans avec Jean Moulin » (éd. Cêtre, Besançon)
Daniel Rondeau & Roger Stéphane « Des hommes libres : La France Libre par ceux qui l’ont faite » (Ed. Grasset)
Véronique Olivares-Salou & Michel Reynaud « Le roman des Glières: la résistance des républicains espagnols au plateau des Glières» (éd. Tirésias 2007), prix littéraire de la Résistance 2008
Claire Andrieu, Philippe Braud & Guillaume Piketty « Dictionnaire De Gaulle » (éd.Robert-Laffont)
Patrick de Gmeline « Tom Morel, héros des Glières » (éd. Presses de la Cité)
Thomas Rabino « Le Réseau Carte » (éd . Perrin)
Anne Valleys « Dieulefit ou le miracle du silence » (éd. Fayard)
Sandrine Suchon « Résistance et Liberté, Dieulefit 1940-1944 » (éd. A. Die)
Mary-Jane Gold « Marseille, année 40 » (éd. Phébus 2001)
Jacques Baumel « La Liberté guidait nos pas » (éd. Plon)
François Berriot « Autour de Jean Moulin » (éd. L'Harmattan 2013)
« Témoignages sur la Résistance et la déportation » (éd. L'Harmattan 2008)
Pascal Convert « Raymond Aubrac : résister, reconstruire, transmettre » (éd. du Seuil)
Michel Fratissier « Jean Moulin ou La fabrique d'un héros » (éd. L'Harmattan)
Jean Sagnes « Jean Moulin 1899-1943 » (éd. Aldacom)


Voir aussi les collections de DVD des deux associations-filles de la Fondation de la Résistance :
Mémoire et Espoirs de la Résistance (MER)
et l’Association pour les études sur la Résistance intérieure (AERI)



Date de création : 20/04/2009 - 23:59
Dernière modification : 04/05/2013 - 17:23
Catégorie : Bibliographie
Page lue 8429 fois


Imprimer l'article Imprimer l'article

Réactions à cet article


Réaction n°1 

par Selene le 20/11/2012 - 18:54

Bonjour,

J'ai emprunté l'autre jour à la bibliothèque un livre qui consacre plusieurs poèmes à Jean Moulin : hommage aux ombres de Labonne Michel. Je vous livre celui-ci que je trouve magnifique.

 

Mort de Jean Moulin

Quelque part dans un train qui roule vers l’Allemagne le 8 juillet 1943.

Bercé sur temps de rails

Musique autre : de roues, de rames, d’arrêts

qui fait crier le fer

et bien sûr les pensées.

Je ne sais plus ni l’heure ni l’endroit

J’ai oublié le jour et la nuit

Je ne suis qu’une ombre

Et mon corps, de coups portés, n’a plus forme humaine

J’ai même oublié mon nom. Je crois…

C’est peut-être Max ? Moulin ou Mercier ?

Delacour ou Rex ?

J’ai dû perdre mes papiers

Ils sont cachés je pense

Cousus dans la poignée de ma valise

Ou au revers de mon chapeau

Mais je n’ai plus ni valise ni chapeau

J’ai oublié

Mais aux traits de lumière pâle je me souviens

Je me souviens les visages de ma sœur et de ma mère

Ceux de chaleur des hommes de courage

Je me souviens de la Durance

et de ses reflets d’eau emportant le soleil.

Je me souviens le vent dans les cyprès

et le point des neiges sur le mont Ventoux.

La terre de France

Je me souviens… Je me souviens…

Et c’est le souffle de l’âme immense qui s’éteint

Recherche



Webmestre - Infos
Visites

   visiteurs

   visiteurs en ligne

Top